• ITER

Discussion autour d'une pensée de Saint-Augustin.



Dans son oeuvre "La Cité de Dieu", Saint-Augustin livre une pensée qui peut avoir un écho en Franc-maçonnerie. Rappelant la réception de la philosophie de Socrate par ses propres disciples, il écrit : "Chacun d'eux prit là-dedans ce qui lui convenait et définit ainsi à sa guise la nature du bien." (Livre VIII, III). En Franc-maçonnerie, l'approche initiatique autorise naturellement que chacun l'éprouve selon ses propres sentiments ; mais a-t-on le droit de "définir à sa guise" ce qu'elle doit-être pour les autres ? Vos avis et échanges sont les bienvenus !

ABONNEZ-VOUS AU BLOG DE LA G.L.I.F